Le puissant pouvoir de la gratitude - Texte de Gaëlle Hayère


AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le puissant pouvoir de la gratitude - Texte de Gaëlle Hayère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar



LE PUISSANT POUVOIR DE LA GRATITUDE



La Gratitude !!!

Rien qu’en prononçant ce mot, je ressens l’énergie d’amour universel. J’en ai des frissons !

Je ressens le pouvoir de ce mot.

Ce mot remplit mon âme, mon cœur, d’amour, d’amour pour la vie, d’amour pour MA vie, d’amour pour mon passé, d’amour pour mon futur, d’amour pour le papillon qui vient se poser sur moi et qui m’emmène dans les contrées de l’inconnu, l’instant présent.

La gratitude !

La gratitude est-ce de la reconnaissance ? Est-ce un remerciement universel pour tout ce que la vie m’a apporté ? Quel que soit les événements que j’ai vécu, la gratitude m’aide à les percevoir tous comme des cadeaux, comme des opportunités à grandir.

Alors, à travers cet article, j’aimerai vous inviter à ressentir en vous cette émotion de gratitude et la faire rayonner autour de vous pour que vous puissiez ETRE.

Car la gratitude, pour ceux qui la perçoivent, la ressentent vous offre cette possibilité d’ETRE. Tous les champs du possible s’ouvrent à vous. Tout sera perçu par vos 5 sens comme des présents qu’il convient d’accueillir, de recevoir, pour pouvoir ensuite donner et partager.

Qu’est-ce que la gratitude ?


Comme pour toute émotion, il existe trois degrés, trois niveaux différents :

Comprendre intellectuellement le concept de « gratitude »
Comprendre émotionnellement le sentiment de « gratitude »
Ressentir la gratitude dans tout son être, dans tout son cœur, dans toutes ses tripes

Comprendre intellectuellement le concept de gratitude

La gratitude peut être définie comme étant le remerciement, la reconnaissance d’un bienfait, d’un service rendu. La gratitude c’est dire Merci à une personne qui vous offre quelque chose.

Intellectuellement, il nous est très facile de comprendre le concept de « gratitude ». Lorsque nous sommes petits, l’un des premiers mots que nous prononçons est : « Merci » car nos parents nous apprennent à être reconnaissants dès notre plus jeune âge.

Mais cette politesse conditionnée survole la gratitude. Parce qu’il est nécessaire, pour voir apparaître la puissance de la gratitude dans notre vie, de ressentir cette émotion du plus profond de notre cœur.

Comprendre émotionnellement le sentiment de gratitude

Nous nous rendons compte enfant que lorsque nous disons « merci », nos parents sont contents. Ils sont fiers de nous. Leurs amis leur disent avec un grand sourire : « Ah !! vous avez un enfant bien poli ».

On peut alors comprendre émotionnellement le sentiment de gratitude. C’est un sentiment qui rend heureux, car nous sommes heureux de voir notre entourage  sourire grâce à un simple mot.

Enfant, on comprend que ce mot procure une réaction positive chez les gens, mais on ne le ressent pas encore forcément dans ses tripes.

Lorsque nous sommes adultes, soit on a oublié nos bonnes manières, trop centré sur nos problèmes, sur notre perception négative des événements de notre vie, soit c’est un mot qui sort machinalement de notre bouche, tel un code du conditionnement sociétal et mental.

Mais peu d’entre nous arrivons à ressentir par le cœur le véritable sentiment de la gratitude !

Ces deux premiers niveaux de gratitude sont intellectualisés. Or, pour vivre une vie extraordinaire, pour créer la magie dans sa vie, il faut laisser le mental de côté et « coeuriser », c’est-à-dire penser avec son cœur, ressentir avec son cœur et agir avec son cœur.

Ressentir la gratitude dans tout son être, dans tout son cœur, dans toutes ses tripes

Pour réussir à ressentir cette émotion qu’est la gratitude, nous devons prendre conscience que tout est équilibré dans l’univers. Il n’y a pas d’ombre sans lumière. Il n’y a pas de chaos sans désordre. Il n y a pas d’inconvénient sans avantage.

Ce qui signifie que tout est parfait, tout est juste.

Quel que soit la situation que nous vivons, elle est parfaite à l’instant t. Si nous restons dans le conditionnement initial, à savoir porter son attention sur le passé et le futur, il nous est alors impossible de ressentir cette gratitude. Or, la gratitude n’est qu’autre qu’une source de guérison, c’est la source qui nous permet de voir le monde, notre vie, différemment, et ce, dans l’instant présent.

C’est cette émotion qui nous permet d’avoir conscience que toute situation est cadeau. Que tout ce qui nous arrive a une raison d’être. Que tout est une opportunité à grandir. C’est ce sentiment qui nous permet de se sentir « invincible » car nous savons que quoi qu’il se passe, on avance, on évolue, on grandit dans l’amour universel.

C’est cette émotion qui nous permet de nous visualiser dans le futur tel que nous souhaitons être car tous nos rêves deviennent possibles !

Ressentir la gratitude de tout son être, c’est ouvrir les portes de son cœur. C’est se sentir inspiré par ce que nous pouvons observer autour de nous. C’est accéder à la partie divine de son être.

Plus nous arrivons dans la conscience de la gratitude de tout ce que nous avons, de tout ce que nous faisons, nous ouvrons un champ de possibilités infinies.

Ressentir la gratitude c’est laisser aller les larmes de bonheur, de joie, de contemplation positive de notre monde. C’est dire « Merci » et ressentir l’amour à mon ordinateur qui me permet d’écrire cet article, c’est dire « Merci » et ressentir l’amour que je porte à mon ami de me permettre de grandir, c’est dire « Merci » et ressentir l’amour que j’envoie à toutes les personnes que je rencontre et qui me permettent de me remettre en question constamment.

C’est dire Merci à cette nouvelle journée qui se présente à moi et qui est juste magnifique.

Ressentez-vous cette émotion ? Ressentez-vous des larmes de gratitudes coulées sur vos joues ? Accueillez-les. Remerciez votre cœur, votre âme pour cette ouverture en pleine conscience.

Pourquoi est-ce si dur de ressentir cette émotion pour la plupart des personnes ?

80% des personnes ressassent les événements de leur passé qu’ils considèrent négatifs. Elles se créent des peurs illusoires qu’elles projettent inconsciemment dans le futur. Elles ont alors peur de leur futur et ne peuvent donc être dans la reconnaissance du présent, dans la gratitude de la vie.

Elles ont besoin de comprendre, de connaître, de savoir. Pourquoi il m’est arrivé cela ? Ohh, la vie est dure avec moi !!! La vie est fatalité, de toute manière, on ne peut rien changer !!!

Comment ces personnes peuvent-elles ressentir ne serait-ce qu’une once de gratitude dans un tel état d’esprit ?

Elles ne voient même plus la coccinelle qui vient se poser sur elles, elles ne voient même plus la mer qui vient se heurter contre un rocher, elles ne voient même plus le soleil qui vient les réchauffer le dos un instant d’été.

Par contre, elles voient la pluie, elles voient les nuages noirs remplirent le ciel, elles voient le voisin qui parle trop fort, elles voient leur travail qui les ennuie… Elles se rappellent de souffrances passées, de blessures non cicatrisées, car à force d’y penser et de ruminer, la réparation est impossible.

Et si on considérait que le passé et le futur ne faisaient qu’un ? et si on se rappelait que dans l’Univers, l’espace-temps n’existait pas ? Et si on se rappelait que dans l’Univers le bien et le mal, le positif, le négatif n’avaient aucune réalité ?

Et si on se remettait en question en se disant que nos pensées peuvent être modifiées, transformées à souhait en fonction de l’intention que nous voulons donner à notre vie ?

Et si on décidait de changer notre perception des événements passés pour leur donner de la lumière et ainsi pouvoir ressentir la gratitude par rapport à ce que ces événements nous ont apporté dans notre vie ?

Je prendrais un exemple très simple que j’ai vécu et que beaucoup de gens autour de moi ont également pu vivre : la perte de son emploi.

Deux personnes vivant la même difficulté peuvent avoir deux attitudes différentes :

L’une peut passer son temps à se victimiser, à appeler sa famille, ses amis pour qu’eux-mêmes la plaignent. Elle peut passer ses journées dans le noir car elle ne peut voir que cela. Elle peut passer sa vie à vivre dans son passé. Elle se rappelle les moments quand elle avait un travail. Etc. Il sera très difficile pour cette personne de trouver un autre travail ou de trouver des solutions alternatives, dans un tel état d’esprit.
L’autre personne, vivant la même expérience, trouve les ressources de gratitude en elle. Elle provoque les opportunités. Elle se dit que si elle a perdu son job c’est que sa mission est ailleurs. Elle doit, à partir de cet événement, créer sa propre vie. Elle est dans la résilience. Elle trouve la force nécessaire de faire des formations pour les demandeurs d’emploi par exemple, ou elle trouve l’énergie pour trouver un travail qui lui conviendra mieux, parce qu’elle a observé son ancien poste. Elle a observé ce qu’elle voulait et ce qu’elle ne voulait plus.
Ce qu’il faut comprendre c’est que les deux ont raison. Les deux sont dans la justesse de leur appréhension de la vie. Il y en a simplement une qui ressentira les larmes de gratitude et qui dira Merci à son ancien patron pour le service qui lui a rendu inconsciemment.

Et l’autre qui continuera à subir sa vie.

En conséquence, la gratitude donne cette énergie, cette force de se libérer d’une histoire pour venir embrasser une nouvelle histoire qu’on décide de vivre.

Dès lors que nous utilisons ce qui nous arrive dans la vie consciemment, en observation, tout ce qui nous arrive est juste magnifique.

Mais nous conservons tous notre libre arbitre : celui de décider de ce que nous faisons, et de ce qui nous arrive. Celui de rester dans la souffrance ou de vivre dans la gratitude en considérant que tout ce qui nous vivons à un sens pour notre vie.

Devenir addict à la gratitude

Notre corps dans sa globalité est addict à ce que nous lui apportons avec la plus grande intensité.

Plus vous lui donnez de la colère, de la rancœur, de la tristesse, plus il vous en demandera.

A l’inverse, plus vous lui donnez des sourires, de la joie, de l’amour, de la gratitude, et plus il vous en demandera.

A quelle drogue souhaitez-vous être addict ?

Moi, pour ma part, j’ai choisi : je décide de danser la vie ! Je décide de donner chaque jour à mon cœur, corps, esprit, une dose de gratitude.

Comment transformer votre vie grâce à la gratitude ? 4 clés magiques

1) Dans un premier temps, dressez une liste de toutes les choses pour lesquelles vous pouvez avoir de la reconnaissance, de la gratitude dans votre vie.

Cela vous permet de recentrer votre énergie et de canaliser votre mental sur des choses positives.

Cet exercice vous permet d’obtenir une vision différente de vos problèmes et de vos doléances. Vous allez commencer à ressentir de la gratitude pour tout ce qui entoure votre vie.

Comme le dit si bien Marci Shimoff, « la gratitude est l’outil par excellence pour qui veut enrichir sa vie ».

2) Chaque matin, à votre réveil, dites « Merci » et passez en revue tout ce qui vous apporte de la gratitude en prenant votre douche ou en vous brossant les dents. Et laissez-vous envahir par ce sentiment extrêmement puissant.

Déclarez en toute conscience comment vous souhaitez que votre journée se déroule. Vous créez ainsi les événements de votre journée, plutôt que de laisser cette nouvelle journée prendre le dessus sur vous.

Et pendant la journée, pour tout ce qui vous apporte bien-être, sourire, joie, dites « Merci ».

3) Éprouver de la gratitude pour ce que vous avez déjà est fondamental pour obtenir ce que vous voulez. Pourquoi ? Parce que les sentiments que vous émettez en n’étant pas reconnaissant envers ce que vous avez sont des émotions négatives. Ces émotions ne peuvent donc que vous apporter des choses que vous ne souhaitez pas car elles ont une fréquence énergétique dominante.

Alors dites « Merci » à votre voiture, même si vous souhaitez en changer.

Dites « Merci » à votre lieu de vie, même si vous souhaitez déménager.

Dites « Merci » à votre patron, même si vous souhaitez vous mettre à votre compte.

Etc.

4) Enfin, écrivez sur une feuille : « Je suis tellement reconnaissant et heureux maintenant que …… ». Finissez cette phrase en visualisant votre projet avec conscience et ressentez l’émotion de gratitude que cela vous procure. Visualisez ce projet atteint, visualisez votre bonheur d’avoir réussi. Visualisez tous les détails qui vous envahissent d’un immense bien-être.

Cela ne se fait pas en 1 jour … mais chaque jour, vous grandissez un peu plus.

Comme pour tout, à partir du moment où l’on veut changer, se transformer, cela requiert de l’attention, de l’observation et des prises de conscience.

En pleine conscience, nous pouvons générer souffrance ou bonheur en nous.

A vous de choisir ce que vous voulez !

Pour ma part, je vous dis à tous : « Merci » de me donner tant de larmes de gratitude !



Gaelle HAYERE
Coach - Auteure - Conférencière

Au coeur de soi-même

SVP, merci de partager ou reproduire ce texte en citant l'auteur et la source, sans modification de contenu, merci à vous !

Merci Gaëlle pour ce très beau texte. Il est sublime..

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum