Hildegard von Bingen - Music and Visions (durée 1h06.06)


AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Hildegard von Bingen - Music and Visions (durée 1h06.06)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar

Belle soirée à vous tous avec ce chant qui élève l'âme.. Like a Star @ heaven



Ajoutée le 17 févr. 2013 par Classical Music goturhjem2
The Origin of Fire - Music and Visions of Hildegard von Bingen


1. Hymn: Veni Creator Spiritus 0:00
2. Sequence: Veni Spiritus Eternorum Alme
3. Antiphon: O Quam Mirabilis Est 7:17
4. Vision 1 "The Fire Of Creation": Et Ego Homus 10:47
5. Vision 1 "The Fire Of Creation": Et Audivi
6. Sequence: O Ignis Spiritus Paracliti 15:43
7. Vision 2 "Wisdom And Her Sisters": Vidi Etiam 23:37
8. Vision 2 "Wisdom And Her Sisters": Prima Autem
9. Responsory: O Felix Anima 29:12
10. Vision 3 "The Fiery Spirit": Iterumque Vocem 35:52
11. Vision 3 "The Fiery Spirit": Et Imago
12. Hymn: O Ignee Spiritus 42:51
13. Vision 4 "Love": In Vera 52:59
14. Vision 4 "Love": Et Audivi Vocem
15. Antiphon: Caritas Habundant In Omnia
16. Antiphon: O Eterne Deus
17. Hymn: Beata Nobis Gaudia

As a child, I often saw or felt 'entities' from other worlds. Many children report supersensory experiences and one such child was Hildegard von Bingen.
Hildegard of Bingen, (1098-1179) was born a tenth child to a German noble family. She was an influential and spiritual woman whose fierce devotion paved the way for future generations of women to succeed in fields from theology, to medicine, to music and art. At a very early age she claimed to experience supernatural visions of a powerful, transformative light, but she hid her prophetic abilities until much later in life. She was admitted into a convent at the age of eight, and was prepared for a life of hermetic devotion and meditation.

Although Hildegard was not formally educated, her desire to record her visions and messages into book form was undeterred. She relied on secretaries to help transcribe her ideas onto paper and was a prolific writer on topics of philosophy, herbal medicine, the natural world, and a noted composer of hauntingly beautiful chants.
Hildegard became a well-regarded authority and the Mother Superior of her convent. Around 1135, at age 42, she undertook a series of visionary symbolic paintings in unmistakable mandala-forms. While she did not make the illustrations herself, it is thought that she oversaw their production. These cosmic memories occur in myth and archetypes we readily recognize. The pictures were thought to be as strong or stronger than the words themselves. There is a gesltalt immediacy, what Hindu's refer to as darshan, meaning the simultaneous act of seeing and being seen by a deity.

She created a drawing, or illumination, in her manuscript Scivias (Know the Ways), circa 1140--50, of her defining vision, in which the great span of the universe revealed itself to her in a trance as "round and shadowy...pointed at the top, like an egg...its outermost layer of a bright fire."

Hildegard's visions led her to channel cosmic laws into illuminations and illustrate invisible concepts such as ethers, air, and wind. She assigns meaning to these elements to represent such virtues as atonement, righteousness, and moderation.

Central to her mandala paintings is the understanding of a 'cosmic equilibrium' and a reverence for all life. In her use of 'quartering of the circle' we recognize the four elements (fire, air, water and earth), an archetypal depiction also used by Native American sand painters for the four sacred directions. Her concept of Viriditas, the Greening, was a precursor to our ecology movement. She described this power as the agent of the God, a divine vitality, that was the animating life-force within all creation. This 'Greenness' was the very expression of Divine Power on Earth.



Anonymous 4 is a female a cappella quartet, based in New York City. Their main performance genre is medieval music, although they have also premiered works by living composers such as John Tavener and Steve Reich. The group currently comprises Marsha Genensky, Susan Hellauer, Ruth Cunningham, and Jacqueline Horner (Jacqueline Horner-Kwiatek in more recent listings, following a marriage in 2008). Two membership changes have occurred during the group's history. The original lineup included Johanna Maria Rose rather than Jacqueline Horner. In 1998, Ruth Cunningham left and was replaced by Jacqueline Horner. In 2008, Ruth Cunningham returned to the group in place of Johanna Maria Rose.


https://youtu.be/Q8gK0_PgIgY

Traduction google

Comme un enfant, je voyais souvent ou senti «entités» d'autres mondes. Beaucoup d'enfants rapportent des expériences suprasensible et un tel enfant était Hildegard von Bingen.
Hildegarde de Bingen, (1098-1179) est né un dixième enfant d'une famille noble allemande. Elle était une femme influente et spirituelle dont la dévotion féroce a ouvert la voie pour les générations futures de femmes de réussir dans les domaines de la théologie, à la médecine, de la musique et de l'art. À un très jeune âge elle a affirmé à l'expérience des visions surnaturelles d'une lumière puissante et transformatrice, mais elle a caché ses capacités prophétiques que beaucoup plus tard dans la vie. Elle a été admise dans un couvent à l'âge de huit ans, et a été préparé pour une vie de dévotion hermétique et la méditation.

Bien que Hildegard n'a pas été formellement instruit, son désir d'enregistrer ses visions et messages sous forme de livre a été découragé. Elle invoquait les secrétaires pour aider transcrire ses idées sur le papier, et était un écrivain prolifique sur les sujets de la philosophie, de la médecine à base de plantes, le monde naturel, et un compositeur réputé de beaux chants obsédante.
Hildegard est devenu une autorité bien considéré et la Mère supérieure de son couvent. Autour de 1135, à 42 ans, elle a entrepris une série de peintures symboliques visionnaires mandala-formes indubitables. Même si elle n'a pas fait les illustrations elle-même, on pense qu'elle a supervisé leur production. Ces souvenirs cosmiques se produisent dans le mythe et les archétypes que nous reconnaissons facilement. Les images ont été pensés pour être aussi fort ou plus fort que les mots eux-mêmes. Il y a une immédiateté gesltalt, ce hindou qualifient de darshan, ce qui signifie l'acte simultané de voir et d'être vu par une divinité.

Elle a créé un dessin, ou l'illumination, dans son manuscrit Scivias (Connaître les voies), vers 1140 à -50, de sa vision définissant, dans laquelle la grande envergure de l'univers lui-même révélé à elle dans une transe comme «ronde et sombre. ..pointed en haut, comme un œuf ... sa couche la plus externe d'un feu clair ".

Les visions de Hildegard l'a amenée à canaliser les lois cosmiques en enluminures et illustrer des concepts invisibles tels que les éthers, l'air et le vent. Elle attribue une signification à ces éléments pour représenter des vertus telles que l'expiation, la justice et la modération.

Au centre de ses peintures de mandala est la compréhension d'un «équilibre cosmique» et un respect pour toute vie. Dans son utilisation de «écartèlement du cercle», nous reconnaissons les quatre éléments (feu, air, l'eau et la terre), une représentation archétypale également utilisé par les peintres de sable Native American pour les quatre directions sacrées. Son concept de Viriditas, le Greening, était un précurseur à notre mouvement écologique. Elle a décrit ce pouvoir comme l'agent du Dieu, une vitalité divine, qui était l'animation force de vie au sein de toute la création. Cette «Greenness» était l'expression même de la puissance divine sur Terre.

Anonymous 4 est une femme un quatuor a cappella, basé à New York City. Leur genre de performance principal est la musique médiévale, même si elles ont également créé des œuvres de compositeurs tels que John Tavener et Steve Reich vivant. Le groupe comprend actuellement Marsha Genensky, Susan Hellauer, Ruth Cunningham, et Jacqueline Horner (Jacqueline Horner-Kwiatek dans les listes les plus récentes, à la suite d'un mariage en 2008). Deux changements d'adhésion ont eu lieu au cours de l'histoire du groupe. La gamme originale comprenait Johanna Maria Rose plutôt que Jacqueline Horner. En 1998, Ruth Cunningham a quitté et a été remplacé par Jacqueline Horner. En 2008, Ruth Cunningham revient dans le groupe à la place de Johanna Maria Rose.

Je suis Jacqueline

avatar

Belle journée à vous.. Et beau moment présent Like a Star @ heaven

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum