Sortir de l'individualisme par Michèle Erena


AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Sortir de l'individualisme par Michèle Erena

Répondre Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar

SORTIR DE L’INDIVIDUALISME

le 17 Sep, 2016



Par Michèle ERENA


Ami/e bien-aimé/e, il y a en l’être humain des facettes d’individualisme très prononcées, et vous aurez à trouver le vrai sens de la fraternité, donc à sortir de l’individualisme, des formes-pensées qui vous ramènent au nombrilisme et à la peur… Peur d’être seul/e ou peur de manquer d’amour, il s’agit de processus d’anciennes vibrations qui ne pourront plus être adaptées à ce que vous devenez et deviendrez du fait de la fréquence de conscientisation…

Nous, Lumière, vous proposons de mettre de côté vos égos et de cerner combien il va devenir important de ne pas vous isoler de la globalité de l’humanité… Vos frères et sœurs humains sont comme vous, ils ont besoin des autres, ils ont besoin d’aimer, de se sentir exister, de vivre pour VIVRE, non pour SURVIVRE… Vous êtes toutes et tous mené/es vers la conceptualisation de l’essentialité de l’être, et chacun, chacune en vos sphères de vie, vous aurez à mettre en mouvement la vérité selon laquelle vous êtes co-dépendants mais surtout co-créateurs… Vous êtes dans le même mouvement, la même humanité, et chaque personne aura à se mettre en mouvement pour donner un plus aux autres… C’est dire tendre la main, autant que faire se pourra, et sans penser perdre quoi que ce soit… Sortir de l’individualisme, c’est comprendre que les autres sont aussi des énergies en mouvements, qu’ils sont face à soi pour mener « ensemble » des tâches, pour créer des synergies nouvelles… C’est aussi se demande comment il se peut que les autres soient en soi, pourquoi, comment agissent-ils en soi… Sous quelles influences se positionne-t-on ?… Quels renvois sont faits grâce aux autres ?…

Ami/e bien-aimé/e, tu as à te sortir des carcans de l’individualisme, des manières d’être isolé/e, sans ressort véritable… Tu as à te donner les moyens, par les choix qui se présentent devant toi, pour que tu ressentes véritablement l’accompagnement que les autres sont pour toi… Ne te restreins plus en te pensant seul/e ; en tes croyances en l’isolement et en la solitude existent des peurs de mal faire, d’être mal aimé/e, rejeté/e, ou pas aimé/e par ceux en lesquels tu voudrais placer ta confiance… Or, qui peut dire quelles sont les personnes qui seraient à même de mieux t’aimer, de mieux te comprendre ?… Il y a, en tes relations, uniquement des personnes qui te renvoient à des faces voilées de toi-même, qui te ressemblent ou sont là pour que tu modifies des comportements, que tu changes des points de vue… Nul/le n’est là pour te juger ou te rejeter !… Tu es seulement face à tes miroirs, et ceux-ci te suggèrent de sortir de l’individualisme, de voir en les autres des ami/es, jamais des ennemi/es…

Et pourtant, tu constates en le monde des crimes, des horreurs, perçus comme tels, qui te montrent que tous ne sont pas généreux ni aimants…
A quelles parts de toi cela te renvoie-t-il ?… Peut-être à l’idée que tu n’es pas généreux/se, que tu n’es pas suffisamment aimant/e ?… Peut-être te lamines-tu, par des mentalisations où tu te dénigres, où tu es cisaillant/e ?… Combien de fois dans une semaine te rejettes-tu ?… parfois au point de penser que tu n’es pas digne d’être vivant/e ?… Sortir de l’individualisme, c’est Accepter et Accueillir les parts d’autrui qui te ressemblent, parts parfois inconscientes, parfois conscientes, c’est penser que les autres t’habitent, que certains paradigmes ancestraux te jaugent, sont encore actifs…Cela n’est pas condamnable, c’est un fonctionnement, voilà tout…

C’est d’ailleurs par l’accueil de ce que tu es que tu accueilleras ce que sont les autres… C’est par l’Amour de toi que tu aimeras autrui de telle sorte que tous ensemble, vous progresserez dans un autre mode de fonctionnement, dans un aperçu des mondes d’Alliance et non plus des mondes Opposables… Pour cela, il t’est suggéré de ne rien juger, puisque tout ce qui se passe dans le monde est collectif et non pas individuel, vous êtes le même mouvement… Je sais qu’il t’est difficile d’admettre cela puisque tu te penses parfois mieux que les autres, tu penses avoir raison, tu penses que d’autres ont tort… Mais Qui, réellement, a tort ?… Qui, réellement, a raison ?… Chacune, chacun a ses raisons de fonctionner tel que cela est, que tu ne comprends peut-être pas mais qui, sur le plan des Causes et des Effets, a ses raisons d’être, ainsi que sur les plans karmiques… Vous avez seulement à Accueillir, à Bénir, à Aimer…

Aimer toutes et tous de la même intensité n’arrive pas du jour au lendemain… C’est une progression par la compréhension de tes propres dissonances, par la connaissance des « moi » de la personnalité, dits « inférieurs » et du Moi Divin… Les « moi » de la personnalité sont au service de la confiance à instiller progressivement en autrui et donc, en toi-même… Ils se délitent au fil des temps par la connaissance intuitive qui, elle, vient du Moi Divin… Le moi de la personnalité fonctionne souvent par rapport à la peur, le moi divin fonctionne par rapport au Sacré et à l’Amour Intérieur… Les deux sont parfois en relation intime, auquel cas le moi de la personnalité utilise une toute autre subjectivité, il devient doux et plus aimant…

Nous disons que le temps permet de comprendre mieux les fonctionnements au fur et à mesure des prises de conscience… Il est important que tu n’opposes plus ta personnalité et ce que tu recherches en le Divin, car tu ne ferais que scinder un peu plus tes dysfonctionnements et habitudes de contrer ce que tu n’aimes pas de toi…

Apprends doucement à t’Accueillir, en acceptant ce que tu vis quotidiennement, ne rejettes plus tes expériences… Tes doutes sont la manifestation d’un manque de confiance, d’un manque affectif, d’un manque d’Amour envers toi… Et c’est dans l’acceptation immédiate que tout changera…

Accepter n’est pas faire n’importe quoi, n’importe comment, c’est aussi réfléchir aux conséquences de tes choix… Et c’est là où tu es attendu/e, où ta conscience te place en position de réflecteur, évidemment en évitant d’entrer dans les notions de « bien » et de « mal », deux formes-pensées qui jugent et sanctionnent… Il t’est suggéré de « RESSENTIR » ce qui te semble opportun d’expérimenter ou d’explorer, les champs de cohérence répondant à ta personnalité et surtout à tes sentiments… Tu sais et tu sauras ce qui est approprié à ton âme et ce qui l’est moins, puisqu’en toi existent « JE SUIS, JE SAIS, JE PEUX, J’AVANCE »…

Ces formes-pensées-là sont des Principes du Cœur Aimant, ils associent, ils accueillent… Utilise-les chaque fois que tu doutes, chaque fois que tu es aux prises avec la peur, chaque fois que l’individualisme t’empêche d’accueillir autrui en ce qu’il est… Tu peux alors affirmer « IL/ELLE EST… JE SUIS… » Cela suffit parfaitement à recadrer la pensée, pour qu’elle sorte des clivages des intentions qui cisaillent ou scindent par le jugement… Il ne t’appartient pas de juger… Seule ta conscience est Maître des formes-pensées… Elle seule est à même de te mener vers celles qui aiment…

Et si ta conscience et Dieu sont de même infinitude, alors tu es sans arme, tu avances pas à pas, à tes rythmes, par tes failles, tes faiblesses, et par tes forces d’alliance et d’accomplissement… Ne te refuse plus la joie d’ÊTRE et d’AIMER, cela est juste et bon !…, et certainement quoiqu’il en coûtera au mental, souvent perdant puisqu’il scinde… Aujourd’hui, tu peux penser qu’un jour tu ne raisonneras même plus en termes de « perdant » et de « gagnant », pas plus qu’en termes de « mal » et de « bien », parce que tu sauras faire la différence entre ce que tu es profondément et ce que tu penses être… Et Je dirais même que tu ne feras pas de différence entre toi et autrui, puisqu’autrui c’est toi…

Réfléchis tranquillement à ce que les autres te montrent, d’eux-mêmes et de toi-même, et sans peur, accueille… Tu en seras plus libre, satisfait/e, mais également avec moins de peur, puisque tu ressentiras davantage ce que UN signifie, comment ce UN agit en vous, comment l’UNITE EST UNE FORCE COLLECTIVE, où l’individu trouve et a sa place, sans utiliser l’individualisme qui sépare ou oppose… Ensemble, avançons vers cet « Ensemble » que vous formez toutes et tous, par le seul mot AIMER, grandiose et véritablement tourné vers l’Avenir… Ensemble, quittons la peur de manquer, de faire mal, d’avoir mal… Ensemble, agissons par ton cœur, plus souple que jamais… Que cela soit !…

Au nom de ce Verbe d’AMOUR, le COLLECTIF d’ORION te soutient, t’aide à penser librement, t’aide à mener ta vie en te respectant davantage, te montre la voie du discernement, du bon sens, de la juste mesure, de l’Amour Intérieur sanctifiant autrui comme toi-même… Tu n’as plus à « composer » avec autrui, tu as à tomber les masques de protection, à le regarder avec une bonté grandissante, tout simplement en te regardant toi-même avec bonté… Que cela soit !…

Aimer est plus facile que tu ne l’imagines… Aimer est un état d’ÊTRE… ÊTRE là, comme si de rien n’était, agir en pleine conscience, s’autoriser à Accueillir et Bénir, tendrement et librement… Tu en feras la différence par la joie intérieure d’expérimenter la Terre et ses habitants, la Terre et ses plans, la Terre et ce qu’elle propose… Que ton âme exulte d’y être venue justement pour comprendre ce que sont les Contraires actuels et ce que peut être l’Union de ces Contraires, par l’Accueil de ce qui EST, tel que cela EST, par l’Abandon des luttes de pouvoir, par l’Amour véritablement tourné vers l’instant présent… Il EST et DEMEURE la Source que tu recherches tant…

Donner la main à autrui sera le fruit de ton mûrissement, de ta maturité, de ta constance… Que cela soit, pour votre futur meilleur et plus simple !… Nous vous aimons infiniment… En notre Amour, vous n’êtes qu’UN, une seule et unique conscience… Ensemble, réfléchissons à ce que tu peux mettre en mouvement, à ce que tu peux mettre en place, en tes pensées quotidiennes, en tes actes délibérément choisis… Souviens-toi que tu as toujours le choix de te leurrer ou de penser plus justement, plus en conformité avec les Lois de l’UNITE… Aujourd’hui, en un premier pas, tu peux déjà décider de sortir de l’individualisme, de prendre la main d’une personne de ton entourage pour mieux l’écouter, mieux la comprendre, mieux réfléchir à l’effet-miroir… Ensemble, vous avancerez… Que cela soit !…

Paix en toutes et tous, en tous plans, en toutes énergies !…

ERENA et le COLLECTIF d’ORION

Cet Enseignement peut être reproduit ou recopié à condition de n’en rien changer, et d’en citer la source :  http://www.erenaliance.fr

Retrouvez les chroniques de Michèle ERENA sur la Presse Galactique
Copyright © LaPresseGalactique.org
Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci : « Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum