Nourrir son Âme - Message transmis par Alain Titeca


AENIGMA
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Nourrir son Âme - Message transmis par Alain Titeca

Répondre Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar

NOURRIR SON ÂME

Par Alain Titeca


Tout ce que vous mangez, ce que vous ingérez, ce que vous respirez porte des toxines qui au fil du temps s’accumulent dans votre organisme. Vous devez apprendre à détoxifier régulièrement votre être de façon à libérer vos cellules du poids accumulé qui les encombrent et entrave leur bon fonctionnement.

Plusieurs leviers et outils peuvent être mobilisés pour vous inscrire dans un nettoyage interne qui maintiendra votre système en équilibre et qui vous assurera une augmentation de votre taux vibratoire. Les hommes en occident mangent beaucoup trop riche, trop salé, trop sucré et trop pauvres en vibrations. Faire évoluer votre façon de vous nourrir est une clé essentielle pour prendre soin de vous et monter en vibration.

Mangez plus de lumière et moins de matière


Pour faire évoluer votre façon de vous alimenter, pour vous nourrir non plus seulement de matière mais aussi de lumière, la première règle à appliquer est de consacrer tout ce que vous mangez.

Apprenez à consacrer ce que vous ingérer, liquide et solide. L’eau contenue dans les aliments enregistre l’amour que vous lui envoyez.

Assis à table, devant votre repas, posez le dos sur le dossier de la chaise, les pieds bien à plat sur le sol. Fermez les yeux quelques instants, contactez votre être de lumière au plus profond de vous, laissez vous inonder par l’Amour inconditionnel. Demandez à votre être de lumière de venir mettre un peu plus d’énergie dans ce que vous allez manger. De cette façon vous faites monter le taux vibratoire de votre alimentation en imprimant la mémoire de l’eau contenue dans les aliments.

Les 3V

la seconde règle est celle des trois V. A chaque repas mangez,
Végétal: végétal parce que tous les nutriments dont vous avez besoin se trouvent dans les plantes

Vivant: Les vitamines, oligo éléments et sels minéraux supportent mal la cuisson; en mangeant des fruits et légumes crus à chaque repas vous vous assurez à votre organisme les ressources dont il à besoin quotidiennement.

Varié: varié parce que manger est aussi un acte social de partage ; en mangeant de tout, non seulement vous assurez à votre organisme la diversité des ressources nécessaire mais vous vous offrez également la possibilité de partager avec l’autre.

Les fruits et légumes crus sont la base d’une alimentation riche en hautes vibrations.

Des plantes et aliments particuliers

Certains fruits et légumes sont particulièrement bienfaisants pour votre organisme; la liste ci-dessous n’est pas exhaustive.

Le radis noir, l’artichaut et le romarin sont des détoxifiant du foie. Les amandes sont un antidouleur naturel, 11 amandes équivaut à une aspirine . En cas de baisse de moral, manger régulièrement du gingembre frais vous permettra de retrouver le sourire. Le persil est très riche en vitamine C, la coriandre en vitamine K. Mangées crues, ces 2 plantes apportent également à votre organisme de la chlorophylle qui favorise l’oxygénation du sang et des sels minéraux.

Le curcuma est un tubercule dont les bienfaits médicinaux sont nombreux, un aliment magique . La curcumine, son principe actif protège votre cerveau de toutes les attaques chimiques qu’il peut subir notamment celles du fluor qui encrasse la glande pinéale. Le curcuma est anticancéreux, antiépileptique; riche en antioxydant. Le curcuma est également épurateur du sang et gastro-protecteur. Il peut être utilisé contre les brûlures d’estomac Ce tubercule est également hépato protecteur, anti-inflammatoires; il est un anti douleur puissant notamment pour les douleurs articulaires et musculaires.

Depuis l’antiquité, la mélisse et la lavande sont cultivées et consommées pour leurs propriétés apaisantes et relaxantes. Consommés fraîches dans vos salades, la mélisse et la lavande vous aideront efficacement à lutter contre le stress, le surmenage mais aussi la fatigue psychique et les insomnies. Nous vous invitons à manger ces herbes aromatiques le matin à jeun, de façon à mieux assimiler leurs principes actifs mais aussi toutes les vitamines, sel minéraux et oligoéléments qu’elles contiennent.

Les plantes sauvages

Cueillies loin de toute source de pollution, les plantes sauvages comestibles sont riches en vitamines, en oligoéléments mais aussi et surtout en hautes vibrations. Cueillez toujours des jeunes pousses plus tendres.

Beaucoup de plantes sauvages sont facilement identifiables ; lorsque vous partez à la cueillette sauvage, ramassez uniquement ce que vous connaissez. Le pissenlit, le lamier, les bourgeons de ronces, le plantain, l’ortie, le sureau en fleur ou baie sont facilement reconnaissables; il agrémenteront vos salades de saveurs nouvelles.

Zoom sur l’ortie

De toutes les mauvaises herbes, elle en est la reine.

Très envahissante, l’ortie aime les sols riches. Elle se nourrit de l’azote laissé dans le sol par la civilisation humaine. Elle investit naturellement vos jardins et en plus l’ortie est très urticante.

L’ortie est mal aimée. Elle protège et cache un secret, une bombe nutritionnelle. Elle est très riche en vitamine B2, B9, B12, en vitamines C et k. Bien sûr elle déborde de chlorophylle mais aussi de protéines.

L’ortie contient beaucoup de minéraux et oligoéléments, tous nécessaires à votre équilibre et votre santé : calcium, fer, zinc…

L’ortie possède de nombreuses vertus thérapeutiques.

Globalement l’ortie est revitalisante pour votre organisme. Elle est dépurative et antioxydante; elle vous permet d’éliminer toutes les toxines accumulées dans vos tissus et dans votre sang au fil des mois. L’ortie est une plante galactogene c’est à dire qu’ elle stimule la montée de lait pour les femmes qui allaittent.

L’ortie est diuretique , elle stimule et protège les glandes surénales et favorise l’élimination des calculs rénaux.

Très nourrissante l’ortie est utilisée pour dynamiser les personnes faibles ou convalescentes.

Voyons maintenant comment procéder pour la cueillir et la consommer Vous pouvez très facilement cueillir des orties sans vous piquer. Pour cela il suffit de prendre les quatre premières feuilles en pinçant la tige entre le pouces et l’index en remontant légèrement. N’oubliez pas de remercier la plante pour le don qu’ elle vous fait.

Les orties se mangent en salades mélangées à d’autres crudités.

Commencez par les faire tremper 30 minutes dans une eau légèrement vinaigrée, de cette façon le coté urticant disparaît. Ensuite découper finement les feuilles et assaisonner à votre goût. Dans la nature, vous pouvez manger les petites feuilles en les prélevant directement sur la plante. Il suffit de pincer délicatement la feuille en la saisissant par le dessus (les piquants sont en dessous). Ensuite, roulez la entre le pouce et l’index et croquer la. Les décoctions d’orties sont très désaltérantes et bonnes pour la santé. À boire, de préférence chaque matin à jeun. Enfin, pour prendre soin de vos reins, à l’automne vous pouvez récolter les graines d’orties et en faire une cure pendant deux semaines, une cuillerée à café chaque jour.

Nourrir son âme

Il y a les nourritures terrestres, matérielles et il y a ses milles et une petite choses qui nourrissent votre âme : le sourire d’un enfant, un bonjour dans la rue, une petite caresse affective donnée ou reçue gratuitement, le parfum d’une fleur.

Chaque coïncidence qui vous apporte une heureuse surprise est une synchronicité, comme un clin d’œil de l’univers pour vous dire que vous faites un excellent travail.

Faire évoluer votre alimentation est une clé pour monter en vibration, pour autant, l’essentiel est d’apprendre à nourrir votre âme, à développer la présence à vous même et au monde.

Prenez conscience de votre respiration fluide régulière. Ressentez l’air pénétrer par les narines, le mouvement des poumons qui se gonflent et se dégonflent à chaque respiration, les mouvements du ventre au rythme de votre respiration. À chaque respiration vous êtes un peu plus présent à vous même, présent au monde. Saisissez l’instant présent, chaque coïncidence, chaque synchronicité est un signe que vous envoie l’univers; un signe qui nourrit votre âme.

Au bord de l’eau, asseyez-vous sur un banc ou par terre, contemplez la beauté du monde qui vous entoure. Prenez conscience de vos points d’appui au sol et dans le siège. Présent à vous même, présent au monde. Portez votre regard à la surface de l’eau sur les reflets du soleil sur l’eau, des phosphènes. Fermez doucement vos yeux, laissez vous inonder de lumière. Abreuvez votre âme.


« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org»

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum