Le sentiment lancinant qu'il doit y avoir plus à la vie - Saul via John Smallman


AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le sentiment lancinant qu'il doit y avoir plus à la vie - Saul via John Smallman

Répondre Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar

LE SENTIMENT LANCINANT QU’IL DOIT Y AVOIR PLUS À LA VIE
Publié par LaPresseGalactique.org le 10 Nov, 2016


par John Smallman


La mémoire s’éveille maintenant dans la conscience collective de l’humanité et aboutit à un désir collectif intense de retourner à la Réalité, de s’éveiller du rêve ou du cauchemar dans lequel vous avez été embarqué depuis le moment où vous avez choisi de vous séparer de votre Source divine. Vraiment ce moment de choix était il y a un instant seulement, mais l’environnement de séparation que vous avez inventé pour jouer vos jeux avait des règles qui devaient être observées ou, si vous préférez, des lois naturelles qui devaient contrôler l’environnement tel que le jeu l’avait établi, et l’une d’entre elle était le temps linéaire.

Le bref moment qui s’est écoulé depuis que vous avez choisi de vous séparer de Dieu semble avoir eu lieu il y a de vastes éons de durée. La plupart d’entre vous se sentent comme si vous aviez toujours été et que vous serez toujours des êtres individuels séparés – en fait, pour la plupart d’entre vous, la pensée d’être un avec des millions ou des milliards d’autres semble assez répugnante. Pendant ce temps, une petite minorité d’humains, qui se sont souvenus de leur véritable état d’unité, tentent de ramener ce souvenir dans la conscience collective. Les études scientifiques modernes confirment aussi la connexité de tout, qu’il n’y a vraiment pas de séparation.

Dans le même temps, le jeu de l’illusion semble vous démontrer très clairement la réalité de la séparation, puisque l’humanité s’engage dans une multitude de conflits de nature intellectuellement ou physiquement violentes – religieuses, politiques, économiques, raciales, culturelles et, bien sûr , militaire – ce qui provoque des souffrances incalculables pour beaucoup,  juste pour prouver qu’un bord a raison et que l’autre bord, ceux qui sont dans l’opposition, ont tort. Et, bien sûr, le point focal de la construction de l’illusion est de rendre cette opposition en apparence totalement réelle, et le temps linéaire, avec sa progression inéluctable, semble confirmer cette réalité.


Vous faites des plans tout le temps – des plans pour votre carrière, des plans pour des relations intimes, des plans pour vos enfants, des plans pour votre entreprise, des plans pour manipuler les autres, des plans pour vos vacances, des plans pour votre retraite – tout le temps à l’avenir, sans voir le moment présent où tout se produit. Et souvent, à mesure que vous vieillissez, vous commencez à sentir que la vie vous échappe, que vous avez manqué quelque chose d’important, ce que certainement vous avez fait!  Ce n’est souvent pas évident et donc vous engager dans une nouvelle relation, ou de retourner aux études pour vous lancer dans  une nouvelle carrière, tout cela pour atténuer le sentiment lancinant qu’il doit y avoir dans la vie bien plus que ne le démontrent vos expériences.

Ce sentiment lancinant que la vie vous échappe est un appel de votre Soi supérieur, le Soi Réel , essayant de vous rappeler quel est votre but, pourquoi vous vous êtes incarnés sur Terre à ce moment précis de votre évolution. Certains d’entre vous essaient de comprendre ce qui les trouble en suivant une thérapie, et cela peut vous aider si vous pouvez trouver un thérapeute qui s’occupe de l’éveil spirituel. Mais ce que vous êtes réellement appelés à faire, c’est d’arrêter de faire! L’appel vient de l’intérieur et vous demande de retourner à l’intérieur, d’être silencieux et de vous permettre d’ouvrir et de reprendre possession de votre nature spirituelle, ce que vous êtes vraiment. Cela signifie laisser tomber les masques que vous présentez à d’autres, même à vos plus proches, les masques que vous présentez au monde pour cacher vos sentiments d’insuffisance, de ne pas être assez bon aux yeux du monde.

Tout le monde le fait parce que tout le monde souffre de ce sentiment d’inadéquation, et donc vous avez besoin de le cacher ou de le déguiser, et cet aspect frontral qui se développe au cours de la vie devient la persona que vous portez pour cacher votre apparente nudité ou votre insuffisance. En conséquence, la plupart des relations, même les plus intimes, sont des masques reliés à d’autres masques – des illusions reliées aux illusions! Il n’y a personne derrière! Pas étonnant que vous vous sentiez troublé.

Le chemin de retour vers le foyer passe par l’intermédiaire de votre sanctuaire intérieur, ce lieu de paix où vous vous sentez en sécurité et où vous êtes en sécurité. Tout le monde a besoin de passer du temps en ce lieu tous les jours à ne rien faire. On a beaucoup parlé au cours des dernières décennies dans le monde occidental de la méditation et des diverses méthodes  dans lesquelles on peut s’engager, car on a constaté que ceux qui méditent régulièrement sont beaucoup mieux en mesure de faire face aux stress que la vie quotidienne impose. Les médecins les recommandent.


Mais généralement ce qui est suggéré c’est une période de vingt minutes pour s’asseoir tranquillement chaque jour, juste observer vos pensées et ne pas s’engager en elles. C’est très bien, mais la sensation lancinante restera si c’est tout ce que vous faites. Ainsi, au lieu de vous fixer une limite de temps pour votre pratique méditative ou contemplative, asseyez-vous juste jusqu’à ce que vos pensées commencent à se dissoudre, jusqu’à ce que votre esprit devienne plus calme, presque vide, et alors vous sentirez la présence aimante du Soi Réel. Quand cela arrive, vous pouvez vous poser une question sur le sentiment de mécontentement que vous éprouvez et qui, si vous êtes honnête avec vous-même, vous fait peur. Ensuite, si vous pouvez continuer à vous asseoir tranquillement pour un peu plus longtemps et vous offrir ce moment de gratitude et l’écoute de votre paix va s’intensifier.

Ensuite, plus tard, une réponse à votre question peut s’imposer ou une situation peut se produire qui fournit la réponse. Très probablement, ce sera une réponse inattendue, une réponse sage et aimante, parce qu’elle vient du Vrai Soi, le Soi qui est éternellement Un avec Dieu. Elle va sans aucun doute vous surprendre, mais quand vous rencontrez ce genre de conseil éclairé ou de réponse à plusieurs reprises, vous en viendrez à vous faire confiance, et votre vie va s’écouler dans plus de douceur et de paix. Profitez donc de cette sagesse intérieure qui est toujours avec vous, et allez quotidiennement  pratiquer l’écoute et jouir de ses résultats.

Avec tant d’amour, Saul.

Source: https://johnsmallman.wordpress.com/
Traduction Serge Carfantan : http://www.philosophie-spiritualite.com/TPE/john_smallman.htm


Trouvé sur la LaPresseGalactique.org

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum