Une fin de mois Cahin-Caha - Cliché énergétique du 30 novembre 2016


AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une fin de mois Cahin-Caha - Cliché énergétique du 30 novembre 2016

Répondre Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar

Une fin de mois Cahin-Caha

Par Bertrand Duhaime



Cliché énergétique du 30 novembre 2016

Curieuse fin de novembre, vous l’aurez probablement noté.  Certains viennent d’en connaître des vertes et des pas mures, comme vous dites.  Et votre ego en a pris pour son rhume, cédant plus de place à votre Centre divin!     Conformément à l’appel que nous vous avons lancé il y a deux mois, plus les énergies ne s’intensifient, ce qui n’est pas près de cesser, en raison de la progression constante de la Terre dans la ceinture de photons, la vigilance et la concentration sur le moment présent restent de mise.  Pourtant, évitez de céder à la peur…

En effet, en ce moment même, l’air qui vous entoure comporte un foisonnement d’énergies tourbillonnantes, ce qui peut vous donner l’impression que trop d’énergies différentes, qui se bousculent et s’entrechoquent, remplissent le même espace et sollicitent votre attention.  Par moments, il se présente un élément chaotique majeur.  Ces éléments chaotiques, qui circulent en vrilles, dans votre environnement, ne se signalent pas toujours par leur importance ou leur gravité, même qu’il peut plutôt s’agir d’une succession de petits éléments chaotiques. Pourtant, ils n’en préparent pas moins une nouvelle naissance.

Il n’empêche que, pour un temps, chaque phase de chaos engendre des anomalies, comme des interférences parasitaires, en raison d’un ressac variable.  Par bonheur, maintenant habitués à ce genre d’imprévu, en général, vous poursuivez votre démarche, plutôt sereins, grâce à la souplesse et au degré supérieur de maîtrise que vous avez acquises.  Autrement dit, au lieu de vous fâcher, de vous effondrer ou d’entrer dans la plus grande confusion, comme cela vous arrivait souvent à l’occasion d’un choc imprévu, l’événement passé, vous veillez à faire ce que vous pouvez, quand vous le pouvez.

Vous devez ressentir que la pression monte partout dans le monde, au point d’atteindre, en certains points, des degrés alarmants.  Même si de nombreuses secousses sismiques permettent de relâcher une part de cette pression que la Terre-Mère absorbe, vous conservez ce sentiment que quelque chose d’autre devra se produire pour faire bouger les choses, même les faire céder.  L’humanité en émoi s’anime comme jamais elle ne l’avait fait auparavant; elle connaît une phase d’éveil qui l’amène à se lever à la manière d’une grande bulle de fermentation dans la pâte à pain.

Récemment, nous avions évoqué l’exemple de ce qui se passe à Standing Rock, aux États-Unis, où le rassemblement des membres des Premières Nations d’Amérique continue de recevoir un support immense de gens de toutes les parties du monde.  Comme nous l’avons expliqué, ce rassemblement sert de bout de pointe de la flèche qui enfonce la Vérité toujours plus profondément dans le rocher de la densité et de la dualité  Il s’agit d’un événement si vital que la situation y devient toujours de plus en plus précaire parce que des gens y mettent leur vie en jeu.  Par considération pour la Terre-Mère, ils agissent ainsi au nom de l’humanité, ce pour quoi vous devriez leur exprimer une gratitude infinie.

Pourtant,  en même temps, il prévaut un sentiment d’incertitude qui entretient un certain degré de crainte.  Ici et là, tant d’éléments paraissent si instables et fragiles, qu’il pourrait aussi bien se produire, au moment le plus inattendu, un mouvement dans un sens négatif plutôt que positif.  Un bon nombre de gens, plutôt secoués, n’apprécieraient rien de moins que de pouvoir aller se terrer dans une grotte voisine.  Et cela, au moment même où tout appelle à vous lever, à prendre position et à affirmer ce que vous savez être la Vérité.  Pour très inquiétante que soit la situation, elle n’en reste pas moins très emballante, même stimulante, car elle exprime ce qui s’impose le plus en ce moment : un nettoyage en règle.

Pour ainsi dire, dans l’immédiat, vous faites face à une multitude de réalités surimposées qui réclament votre attention, sans quoi vous vous exposez à des incidents ou à des accidents.  La polarisation se renforce entre les gens d’opinion différente, la montée du fascisme s’accentue dans certains pays, la cruauté augmente dans certains conflits armés.  Mais rien de tout cela n’empêche la vague déferlante de l’Amour et de la Vérité de tout laver sur son passage ce qui s’oppose à elle.

Dans ce contexte, l’esprit des fêtes, autant dans son aspect traditionnel que dans son aspect commercial, crée une ambiance surréaliste.  En général, la période des fêtes de la fin de l’année rapproche des êtres chers et des étrangers et elle adoucit les mœurs à travers une manière différente d’exprimer l’amour et la fraternité.

Mais, cette fois, ces épanchements imprègnent tout d’une ambiance irréelle qui, bien qu’elle vise à adoucir les mœurs, à rapprocher les gens et à réchauffer les cœurs, ne laisse qu’une impression tout artificielle que tout va bien.  Car vous ne savez tous  que trop bien que tel n’est pas le cas, surtout cette année.  La véritable sérénité n’est plus accessible qu’à ceux qui parviennent à s’élever dans un état suffisamment vaste pour échapper à la dualité, le seul état qui puisse attester le fait que, quoi qu’il arrive, tout se passe pour le mieux, tout sert le Plan divin.

Autrement dit, peu importe l’effort que vous faites pour vous raccrocher à cette croyance que, dans un délai plus ou moins long, tout reviendra à la normalité, vous savez d’une certaine manière que ce ne sera plus jamais le cas dans la troisième dimension, le monde de la matière.  La densité, source de dualité, continue d’agoniser, en dépit des efforts de certains pour s’agripper aux apparences et maintenir ou de rétablir le statu quo.  C’est ce qui explique cette volonté de rapprochement avec les autres qui, justement, rend la présente période si émouvante ou poignante, car elle fait surgir chez plusieurs la nostalgie de célébrations annuelles bien particulière dans ses rituels familiers, mais qui ont largement perdu leur sens ou leur effet lénifiant.

Pour la plupart, vous ressentez fortement que vous vous retrouvez dans le puissant rayon de la clarté de l’aurore du Monde nouveau, qui s’insinue jusque dans les coins les plus sombres et qui permet de voir ce qu’il n’était pas possible de voir dans le passé.  Les Êtres d’Amour et de Vérité émergent.  La Réalité nouvelle devient de plus en plus perceptible, tangible, réelle.  À son insu, chacun prend de l’expansion du fait que, qu’il  le sache ou pas, il l’habite, d’où elle l’entoure, l’enserre et l’imprègne.  Sur un autre plan, tout lu souhaite un bon retour au Foyer originel et se prépare à la célébration de la Grande Réunion des âmes.

Avec la dernière Nouvelle Lune, vous avez franchi une étape qui va remettre en question toutes vos certitudes, vous faire perdre tous vos repères,  parce que l’imprévisible deviendra votre loi.  Dans les circonstances présentes, c’est la seule manière par laquelle l’Absolu, avec la Hiérarchie, peut guider l’humanité vers l’immensité et la sublimité de l’Invisible inconnu.  Dès lors, le temps n’est plus aux efforts et à la lutte, mais à la reddition, à l’abandon.  Alors, entrez dans la Danse avec foi  et confiance et laissez-vous simplement porter, quoi qu’il arrive.  C’est seulement ainsi que vous passerez de l’esclavage du monde illusoire de la densité et de la dualité à l’État de Grâce permanent.  Janvier, qui va vous faire passer dans une Ère nouvelle, plus heureuse, n’est tout de même pas si loin!

© 2016, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.


Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.
N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum