Un message pour les enfants - Professeur Zolmirel via Aurélia LEDOUX


AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un message pour les enfants - Professeur Zolmirel via Aurélia LEDOUX

Répondre Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar

Un message pour les enfants

Publié le 29 décembre 2016 par Aurélia LEDOUX


Message du Professeur Zolmirel

« Tu entends bien ma voix ?

C’est moi, le professeur Zolmirel ! Je suis comblé que tu puisses me voir de manière bien plus nette. »



Je le vois, il est vêtu d’un long manteau élégant avec un col doux, assez haut et sont teint est jaune pâle au niveau du cou, un peu plus vert et bleu au niveau du sommet de sa tête.

Ses yeux noirs sont très bienveillants et il possède une expression songeuse assez amusée.



« Oui, je reviens en cet instant pour te dicter un nouveau message, comme vous l’attendez tous et comme tu l’attends très certainement ! »


Il rit.



« Il se passe beaucoup de chose en votre firmament, beaucoup de déménagements imprévus, d’armes chimiques et autres, de bolides inattendus, de vieilles coquilles de noix de fusées, qui risquent de dégringoler ici bas et de faire du dégât.

Oui, nous devons nettoyer pas mal de choses, car vos anciennes missions de « conquêtes » spatiales, ont créé beaucoup de désordre. Nous avons du travail, nous accomplissons tout cela avec aisance, et le plus discrètement du monde, car il importe que vous puissiez vivre le plus confortablement possible, le plus sereinement possible. Cela est un vœu qui nous est cher.

Il nous sied de voir votre planète reverdir, vos cœurs se stabiliser et retrouver cette sereine joie de vivre, de croire, d’espérer, à l’approche des fêtes de fin d’années, pour la plupart de vos contrées.

Les autres nations de votre planète n’ont pas les mêmes fêtes, les mêmes coutumes, les mêmes croyances, mais elles ont aussi d’autres fêtes.



Cela nous étonne toujours de ne pas voir les êtres humains fêter tous ensemble, les mêmes instants, la fin d’une année et le début d’une autre.

Oui, car quel formidable élan de joie cela serait à la surface de toute votre planète !!!

Songez à une fête qui réunirait tous les habitants de la Terre aux mêmes horaires, qui tiendrait même compte du décalage horaire ?

Cela créerait une égrégore si puissant de joie que les problèmes de l’humanité pourraient se résoudre très vite !!!




L’an passé, vos fêtes ont produit de superbes ballets de lumière, de très belles pensées.

Mais c’est surtout dans le cœur des enfants que cela nait.

Il nait tant de choses de la joie, des rires d’un enfant.



Nous vous disons en cet instant de veiller et de bien veiller, à tout ce que l’on tente d’imprimer dans la tête de vos enfants, fraichement sortis de l’âge tendre. (7- 8 ans)

Il est des manipulateurs dévoyés, qui tentent de leur ravir leur innocence, leur pureté, par des idées et des propos indignes.

Cela n’a point à être.

Un enfant est un enfant, et vous réalisez à présent, que l’on tente d’en faire des adultes même avant leur dixième année, malgré eux et malgré vous.



Il existe cependant toujours la pureté de Noël, les riches enseignements de contes de fées, et cette lueur fantastique qui habite les prunelles de vos chers petits.

Ces nouveaux enfants qui viennent ont de la chance, car ils sont de mieux en mieux compris.

Comme nous sommes heureux de cet élan protecteur, des adultes qui dénoncent cette forme de manipulation implicite des programmes scolaires et télévisuels. Une telle manipulation, qui tente d’ôter ce qu’il y a de plus pur, de plus fort en eux.



Oui, nous voyons cela et nous en sommes consternés.
Car chez nous, l’amour est pur et sacré, il n’est pas détourné, véhiculé comme une sorte de perversion aussi basse, par des émissions télévisées d’une constante vulgarité.
Nous vous voyons, chers habitants de la Terre, et nous voyons ces émissions de télévision, beaucoup de peuples de l’espace les voient. Songez-y.


Nous vous disons qu’elles donnent une bien piètre image de votre Terre, aux intelligences supérieures qui aimeraient y séjourner.  Mais nous savons bien qu’il ne s’agit pas d’un reflet juste de votre monde. Nous savons qu’il en est fait ainsi, justement pour que votre monde paraisse insipide et primaire à d’autres yeux.


Nous ne vous jugeons point là-dessus, ni sur autre chose d’ailleurs.

Nous, les aliens, savons lire à l’intérieur du cœur, et le cœur humain est bien la plus grande merveille qui soit.




Chez vous comme chez nous, il existe des êtres qui apprennent le chant et la danse aux enfants, pour lesquels ils sont naturellement doués.

Certains sont plutôt portés vers d’autres pratiques sportives, et il est très heureux de les y encourager à s’y épanouir.

Chaque parent est fait pour reconnaître et cultiver le talent naturel qu’un enfant aura, pour telle ou telle pratique, sportive, artistique, ou scientifique.

Nous sommes heureux que des adultes responsables, très joyeux, s’engagent pour le bien-être des enfants, par de nouvelles méthodes d’enseignement, et soient surtout aptes à leur faire connaître l’ouverture du cœur.



Cette ouverture fait d’eux des êtres qui seront plus stables psychologiquement dans leur avenir.



Oui, ces enfants qui voient le jour actuellement sont un enjeu crucial pour l’avènement d’une nouvelle humanité, ils ont en eux des codes-source que des générations et des générations d’humanités leur ont léguées, et souvent, ces humanités n’étaient pas forcément de la Terre. Il s’agit de connaissances cosmiques. Lorsqu’un monde est sur le point de refleurir comme la Terre, cette connaissance est léguée à la jeune génération.

Encore faut-il la laisser s’exprimer, et comme ces nouveaux enfants sont un enjeu réel, on les noie sous les sucreries, la violence, ou l’addiction aux jeux vidéos.
A l’adolescence, cela donne des comportements dominateurs, très agressifs et le rôle du paraître l’emporte sur l‘être vrai qui sommeille en eux.


Comme cela est dommage, mais il n’en est pas toujours ainsi.

Bien des enfants promettent et s’éveillent, prenant la parole face à la caméra pour dire combien ils sont déçus par le monde des adultes, qui tente de les formater, de tarir leurs idéaux.



Nous disons à ces enfants, « Levez-vous, parlez, élevez votre voix dans ce monde, pour qu’il devienne meilleur ! Dites ce que vous aimeriez voir apparaître ! »

Nous et vous avons besoin d’eux.



S’ils sont venus, c’est que le changement est déjà à un tournant décisif, où il n’est plus possible de revenir en arrière.



Que voilà des comportements admirables de ces jeunes, qui veulent agir pour dépolluer les eaux, venir en aide aux personnes démunies par des inventions très prometteuses.

Ils ont juste besoin du soutien des adultes pour les parrainer, les aider à voir s’épanouir leurs idées si originales que personne n’osa révéler avant eux.



Nous sommes fiers de vous, car chez nous, les petits aliens suivent un entrainement assez précoce pour devenir pilotes, botanistes, physiciens, artistes, ou généticiens.

Chez nous les généticiens sont aussi des biologistes et s’occupent de réparer la structure du vivant, c'est-à-dire de soigner les êtres vivants ayant un ADN endommagé.



Oui, nous laissons aussi nos enfants vivre dans l’insouciance, mais ils travaillent dès leur plus jeune âge à des tâches enrichissantes dont ils sont très fiers, comme la mise au point de nouveaux vaisseaux, de nouvelles techniques de croissance pour les algues, les champignons.



Tout cela est apprécié à juste titre comme il se doit. Leur rôle est important pour notre société, car ils sont une génération montante. Chez vous, ils sont relégués au second plan et leur intelligence si originale, est mise de côté. Il faut que vous appreniez à tirer parti du savoir-faire des plus jeunes !



Il faut que vos enfants aient la possibilité de se distinguer, de s’investir dans quelque chose dont ils puissent être fiers. Oui, c’est ainsi qu’ils se sentiront mieux. Ils ont en eux des ressources inestimables, mais on leur fait croire qu’ils ne savent rien.



Ils doivent juste se réapproprier un savoir qui date d’avant leur naissance et qu’ils ont apporté avec eux.

Ce n’est pas en les enfermant dans des classes et en étudiant des disciplines, dont certaines leurs semblent arides, qu’ils pourront apprendre.



Il est beaucoup d’apprentissages qui doivent se faire en reproduisant des gestes, des comportements, non seulement en intégrant des données intellectuelles. C'est-à-dire que cet apprentissage passe par l’extérieur, avec une mise en situation directe.

Songez- y bien, chers Amis de la Terre, tous les enfants ne sont pas faits pour la même chose, mais il y en a forcément une qu’ils accomplissent avec un plaisir immense et qui leur procure joie de vivre et sérénité !



En parents, oncles, tantes, confidents attentifs, nous vous encourageons à découvrir ce qui se cache au cœur de chaque enfant.



Avec beaucoup de Joie à venir pour ce qui se profile sur la Nouvelle Terre, et notre amitié très vive.



Le professeur Zolmirel, et beaucoup de jeunes aliens,




Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé
qu'il n'y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre blog http://www.unepetitelumierepourchacun.com

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum