Les usages Multidimensionnels de l’eau proposés par Nescha, le Devas de l’eau


AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les usages Multidimensionnels de l’eau proposés par Nescha, le Devas de l’eau

Répondre Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar

Les usages Multidimensionnels de l’eau proposés par Nescha, le Devas de l’eau


Par Alain Titeca


On me nomme généralement Néscha; je suis un Dévas de l’eau.
L’eau est source de vie.
Dans l’organisation du monde invisible, les dévas sont les référents des esprits de la nature; ils sont responsables et attachés à un des cinq éléments.
Les hiérarchies Déviques ou Angéliques sont identiques; les noms changent en fonction des cultures et des régions du monde.
Cette hiérarchie fonctionne très différemment de votre organisation humaine. Pas de concurrence ou d’enjeux de pouvoir entre les élémentaux qui veillent sur Gaïa et leur dévas, plutôt une relation de collaboration et de protection.

Dans les dimensions subtiles de l’être, dans les hautes vibrations, l’eau est beaucoup moins présente mais tout aussi importante que dans la 3D.
Votre corps physique est constitué de plus de 70% d’eau alors que votre corps de lumière en a moins de 10%, toutefois son rôle est essentiel. Dans votre corps de lumière ou d’etreté l’eau est présente sous forme gazeuse.
Comme vous le savez, l’eau grâce aux sels minéraux qu’ elle contient conduit l’influx électrique.
Lorsque vous revêtez votre corps de lumière, votre eau devient vecteur de communication, le support de la connexion énergétique.
Votre pensée devient forme lorsque vous la faite vibrer dans vos sept corps: mental, physique, émotionnel, causal, étherique astral et dans votre corps de lumière;votre corps de lumière ou d’etreté est l’enveloppe la plus subtile, elle englobe les six autres.
La forme-pensée émet un influx électrique dans des fréquences vibratoires basses.
En donnant corps à vos pensées vous pouvez projeter une intention forte qui laisse une empreinte dans la mémoire de l’eau.

Les sources et les fontaines sacrées présentes un peu partout sur Gaïa, sont imprégnées de cette forme-pensée au fil du temps et des rituels qui se sont succédés.
Depuis des temps immémoriaux, les humains mais aussi les êtres du monde invisible se regroupent autour des sources; ces points d’eau offerts par Gaïa sont synonymes de vie.
Vous trouverez principalement trois types de rencontre autour des sources et fontaines sacrées.
Le premier est lié à l’activité économique, quotidienne et sociale.
Le second type de rencontres est en lien avec le soin. Depuis toujours, l’eau qui jaillit de Gaïa est célébrée comme un présent offert par mère nature; elle est considérée comme porteuse de vertus thérapeutiques spécifiques en fonction de sa composition, de l’emplacement de la source et des événements qui se produisent aux alentours.
Le troisième type de rencontres est lié aux rituels de passage. Ces cérémonies se déroulent à des dates déterminées tout au long de l’année; elles marquent les passages saisonniers et sont souvent l’occasion pour les individus qui y participent de passer de la position de novices à celle d’initiés.
En Europe du Nord, ces rituels sont un héritage celtique et ponctuent la vie autour des sources et fontaines sacrées.
Au coeur de l’hiver le culte de Audumlha, la vache cosmique primitive est célébré autour de nombreuses fontaines.
Audumlha trouve la lumière, le feu dans l’eau en léchant la couche de gel sur l’eau. En invoquant Audumlha, vous contactez la lumière de la source.
Voici le rituel d’invocation d’Audumlha.
Commencez par faire brûler un peu de sève d’encens autour de la source de facon á ouvrir une parenthèse spatio-temporelle purifiée.
Connectez vous à la source, laissez vous envahir par sa mélodie.
Ensuite, vous prononcez trois fois la formule suivante :
« Audumlha, source de vie et de lumière, je viens à toi dans l’Amour. Je te demande, Audumlha d’allumer le feu de l’eau en ce jour béni ».
Vous devez donner à cette invocation une forme -pensée pour qu’ elle soit enttendable.
En contactant le feu de l’eau, vous serez inondés de lumière.

Les cérémonies d’Imbloc sont complexes et multidimensionnels. Ce sont des rites de passage celtiques où l’eau et son pouvoir purificateur ont toute leur place.
Imbloc célèbre la fin de l’hiver et l’avènement du printemps. Ce sont des festivités agraires. Les villageois et ceux qui travaillent la terre préparent des spécialités culinaires propres aux fêtes d’Imbloc. La première dimension des festivités d’Imbloc est sociale ou plutôt sociétale. Les regroupements renforcent les solidarités et créent du lien.
Les cérémonies d’Imbloc comme tous les rites qui ponctuent l’année, ont pour fonction de renforcer la foi et la dévotion du peuple.
Les prières et les incantations magiques sont très présentes dans les rituels. Les druides invoquent régulièrement Audumlha, la vache cosmique primitive et offrent leurs prières à Brigid.
Brigid ou Brigit dans la mythologie celte est la déesse de l’abondance et de la fécondité, mère, fille et épouse à la fois du dieux Lug.
Les prêtres demandaient à brigit de protéger les jeunes bourgeons en offrant à Gaïa des températures douces et clémentes jusqu’à l’equinoxe de printemps.
Les eaux de Gaïa, sources divines et sacrées étaient utilisées lors des rituels par les initiés pour bénir les novices et les faire passer dans les dimensions subtiles de l’être.
Les druides utilisent les courants telluriques des hauts lieux énergétiques pour ouvrir des portails multidimensionnels.
Chaque source sacrée garde l’empreinte énergétique de ces rites ancestraux initiatiques .
Je vous invite à entrer dans les vibrations hautes en fréquentant ces lieux.

L’eau est source de vie. Dans toutes les dimensions, l’eau est comme le flux vital, nécessaire essentielle. Sans que vous en ayez conscience, elle vous accompagne depuis votre naissance jusqu’à la mort. Apprenez à y puiser la lumière.
Lors de vos ablutions quotidiennes, vous pouvez utiliser la mémoire de l’ eau pour transformer ce temps en rituel de purification énergétique.
Voici une formule à répéter trois fois durant vos ablutions quotidiennes :
« Eau purificatrice et bienfaisante, je te remercie de venir nettoyer mon énergie, je te remercie de venir revitaliser mon énergie. »


Source : http://lapressegalactique.com/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.
N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum