Message de Jenuval, Lutin gardien des jardins de la lisière à Lille 59000


AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Message de Jenuval, Lutin gardien des jardins de la lisière à Lille 59000

Répondre Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar

Message de Jenuval, Lutin gardien des jardins de la lisière à Lille 59000


Par Alain Titeca le 23 Fév, 2017



À Lille, au fin fond du Vieux-Lille, dans le prolongement du parc de la citadelle, se trouve un jardin secret et remplit de magie. Le lieu est géré depuis plusieurs dizaines d’années par une association de citoyens.
Voici le message de Jénuval, le lutin gardien du lieu.


Je me nomme Jénuval, je suis le lutin gardien et hôte de ces lieux.
Gaïa vous ouvre ses portes.

Les lieux gardent en mémoire une empreinte énergétique; chaque espace possède son histoire.

Ce lieu est une porte, un lieu de passage. Il est marqué par l’activité humaine. Portant de cette façon les traces de l’ère industrielle, des pollutions industrielles aux métaux lourds mais aussi la mémoire émotionnelle des animaux abattus pendant des dizaines d’années dans les abattoirs à proximité.

Les celtes de l’Europe du Nord, puis les francs de Germanie ont emprunté ce passage. Progressivement, au fil des siècles, L’ille, telle que vous la connaissez aujourd’hui se construit.

Au V siècle, ici un droit d’entrée devait être acquitté pour permettre aux commerçants d’entrer dans le bourg.

Plus tard, au Xe siècle les fortifications se construisent. Le tracé de ces fortifications fut repris plus tard par Vauban pour défendre la cité. Ce site devient alors le terrain d’entraînement des militaires et il le restera longtemps.


Gaïa finie toujours par reprendre ses droits, la nature s’adapte et nettoie les pollutions passées.

Tout ce qui a été ne sera plus, ce qui est constitue le fondement de ce qui sera demain.

Nous sommes entrés depuis quelques décennies dans une phase nouvelle de collaboration avec les humains, pour le plus grand plaisir de tous:
végétaux, animaux, esprits de la nature et humains. Toutes les initiatives pour prendre soin de Gaïa et de ses jardins sont bonnes à prendre.

Observez la nature, apprenez à respecter les rythmes et à développer les complémentarités animales et végétales. Je vous invite à transmettre ce que Gaïa vous donne.

Ce site reprend vie grâce aux efforts de tous et la collaboration entre les différentes espèces.


L’eau est source de vie; si vous en chercher ici, vous en trouverez un peu partout; la nappe phréatique affleure et les résurgences sont nombreuses.

L’eau qui circule porte la vie. Vous pouvez faciliter le mouvement des eaux pour l’oxygéner.

Certaines algues contribuent efficacement au nettoyage des pollutions chimique accumulées au fil des siècles. La plus commune d’entre elle, la spiruline peut-être utilisée à cet effet.


Je vous invite à vous pencher sur le sujet.

Les mémoires karmiques laissent une empreinte énergétique dans les lieux en impactant la mémoire de l’eau. Je vous invite à utiliser la fleur de vie, symbole universel de purification pour nettoyer les énergies. Si vous êtes familier du travail énergétique, vous pouvez utiliser le fruit de vie pour purifier la terre et l’eau. Ce fruit de vie est l’outil créateur de vie qui est utilisé par les licornes et les vouivres pour purifier les bois et les rivières.

Fiche technique du jardin
Emplacement : l’entrée du jardin se situe au bout de la rue du Guet à Lille 59800
Le jardin s’étend sur 2 hectares, avec une partie aménagée qui accueille des activités autour de la reconnexion à la nature et une partie très sauvage.
Visite du jardin : contactez l’association la Lisière asso.lisieres@gmail.com


« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org»

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum