Réjouissez-vous, parce qu’il n’y a que l’amour - Jésus via john Smallman


AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Réjouissez-vous, parce qu’il n’y a que l’amour - Jésus via john Smallman

Répondre Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar

Réjouissez-vous, parce qu’il n’y a que l’amour
Par Messages Célestes -19 mai 2017




John Smallman


Le processus d’éveil de l’humanité se déroule rapidement, plus rapidement et efficacement que ce que nous l’avions pensé possible. Et cela vient de ce que tant d’entre vous établissent l’intention tous les jours d’être seulement aimants, puis de suivre cette intention dans presque toutes les situations qui surviennent dans la vie quotidienne. Vous êtes tous félicités pour vos grands efforts pour mettre en mouvement le processus d’éveil. Le chaos et les conflits dans le monde, sans parler de la confusion qui se manifeste, signifient que les fondements qui sous-tendent l’illusion s’effondrent et qu’il n’y a aucun moyen de les reconstruire ou de les réparer.

Les jours de l’illusion arrivent à leur fin alors que de plus en plus d’entre vous choisissent de ne pas participer au système de jeu compétitif et destructeur qui a constamment été présenté à l’humanité comme étant le seul moyen digne de vivre sur Terre. Vous êtes de plus en plus nombreux à voir combien les systèmes et les règles du jeu totalement trompeur qui ont eu cours et été encouragés dans l’illusion pendant des siècles sont fous. Votre prise de conscience vous encourage à vous réveiller, car vous êtes vraiment fatigués de participer à ces jeux dans lesquels il n’y a que des perdants.

Oui, il semble, si vous regardez uniquement les avantages matériels qui peuvent être obtenus en participant à ces jeux, qu’il y a quelques gagnants individuels riches et puissants qui dirigent le monde, laissant la majorité de l’humanité souffrir et s’appauvrir. Mais le monde du matérialisme compétitif est irréel et ne dure qu’un instant même pour les gagnants. Dans le grand schéma des choses, une vie humaine n’est vécue que pour une période extrêmement courte, puis le corps est délaissé. Ce qui a été réalisé matériellement, souvent au pris d’un coût important, est perdu instantanément, et au moment de la mort humaine, il devient très clair, qu’en réalité rien n’a été gagné et rien n’a été perdu!

Les honneurs qui sont souvent attribués à des hommes importants ou devenus célèbres après leur mort sont vraiment dépourvus de signification, alors que les honneurs décernés par les rois célestes sont éternels. La grande majorité des êtres humains est très honorée dans les domaines spirituels pour avoir choisi de s’incarner sur terre à ce moment précis, parce tous étaient conscients que cela pouvait être et même serait une expérience très pénible la plupart du temps. Oui, il y a quelques des moments de joie et de bonheur, mais ils ne sont que brefs parce que les problèmes de la vie en tant qu’humain, présentés par l’environnement illusoire que la plupart des humains connaissent, exigent énormément d’énergie de chacun afin de rester en vie. Au fond d’eux-mêmes, chaque être humain sait que la vie ne devrait pas être remplie de douleurs et de souffrances, et que la douleur et la souffrance, le sentiment de séparation et d’abandon, mènent rapidement à la colère ; cela en raison de la peur que cette vie humaine ne soit que la seule existence disponible, et qu’elle sera suivi inévitablement par la mort. . . Où le jugement, le blâme et le châtiment peuvent bien être pris en compte! Ce n’est certainement pas une perspective très heureuse, donc la rage que ce pourrait être la vérité est totalement compréhensible.

La rage et la colère créent la séparation dans les procédés, les dispositifs qui vous encouragent à éviter des relations étroites et intimes. Mais ce n’est que grâce à des relations étroites et intimes que vous vous éveillerez et que vous vous revenez vers la Maison. La Maison est Dieu, c’est la source, c’est l’amour, et dans cet état, il n’y a pas de place pour la moindre petite dose de ce qui n’est pas en parfaite harmonie avec l’amour. Tous ces éléments, l’amour du cœur, les repousse, refuse de leur permettre d’entrer. Et l’amour n’entre lui-même que lorsqu’il a été invité, parce qu’il honore toujours la liberté et l’intention de celui qui l’appelle.

Cependant, comme les attitudes de colère, de rage, de sentiment de séparation et de peur, sont tous complètement irréels, ils vont se dissoudre. Mais les êtres humains qui s’impliquent avec, principalement par peur, ainsi qu’à travers le sentiment qu’ils ne sont pas sûrs, à moins qu’ils ne construisent des défenses puissantes derrière lesquelles ils puisse chercher une protection, conservent en fait ces «attitudes de protection» pendant très longtemps, et même pendant par beaucoup d’incarnations humaines.

Un jour finalement, ils vont s’ouvrir à l’amour. Il est impossible u’il en soit autrement, parce que chacun est Un avec l’amour. Vous et Dieu vous êtes Un, et vous ne pouvez pas vous cacher indéfiniment de ce Soi merveilleux. Et tous existent dans l’Un avec Dieu. Par conséquent, même ceux qui sont les plus intensément absorbés dans l’illusion, et qui jouent avec le plus d’entrain les jeux de la division et de la conquête, permettront finalement à l’Amour d’entrer dans leur cœur lorsque les jeux et l’illusion se dissoudront, ne leur laissant aucune autre option. Et l’option en question est glorieuse!

En vérité, la vie est un état de joie éternelle, et la «petite vie» que vous ressentez en tant qu’humain est loin de cet état. Vous êtes réel, la Réalité est l’endroit où vous avez votre existence éternelle, enveloppée dans le champ divin de l’amour qui est tout ce qui existe. D’où la déclaration faite dans de nombreux ouvrages saints : « Dieu est. » Rien d’autre ne doit être dit.

Néanmoins, pour les humains, c’est une déclaration plutôt déroutante et peut-être sans signification, car, en tant qu’humains, vous êtes toujours dans le « faire » à vous inquiéter, préparer et planifier, et «simplement être», sans activité d’une manière ou d’une autre, cela n’a pas de sens pour vous. C’est un paradoxe qui ne peut être compris qu’en en faisant l’expérience. Dieu est et vous aussi vous êtes, et quand vous rentrez chez vous – bien que, bien sûr, vous ne soyez jamais partis parce qu’il n’y a nulle part où vous puissiez aller – la connaissance, la compréhension complètes, la pleine conscience se réveillera en vous, vous renvoyant à cet état d’infini de Joie éternelle dont vous vous cachez temporairement en jouant vos jeux de peur et de séparation.

Ce moment temporaire de la folie prend fin lorsque le Tsunami de l’Amour – le rappel incessant de la Mère / Père / Dieu / Source / Amour – vous éveille enfin de vos rêves et cauchemars apparemment infinis pour être une fois de plus Un avec Tout ce qui Est. C’est votre état naturel, le seul état possible, et tout ce qui vous en a distrait depuis des éternités tombera et se dissoudra finalement, comme s’il n’avait jamais existé, parce que, bien sûr, il n’a jamais eu lieu.

Dieu vous a créé parfait, et cela demeure inchangé. Une pensée irréelle s’est manifestée à vous et vous vous êtes engagés en elle, de manière plutôt inconsciente, et donc l’illusion a semblé apparaître. Vous avez été distrait de la Réalité pendant ce qui a vous a semblé des éons, des éons pendant lesquels vous vous êtes engagés avec vos compétences humaines très limitées et vous vous êtes convaincu que c’était la réalité. Un endroit où vous avez dû lutter et lutter encore pour la survie, tout en reconnaissant qu’en fin de compte la lutte était futile, parce que vous aviez implanté dans votre corps humain un interrupteur de temps ou une horloge qui a commencé à aussitôt s’enclencher, entraînant une décadence et une mort inévitables – le terme que vous utilisez fréquemment aujourd’hui dans votre environnement matériel est même une obsolescence planifiée! C’est pourquoi votre peur est apparue, parce que, évidemment, dans ce cas la mort est la fin, le point final – la séparation !

Pour Celui qui est Un avec Dieu le seul fait de rêver d’être séparé est terrifiant. Pourtant, vous vous êtes engagé avec cette pensée de l’impossible si intensément qu’elle a semblé vous accabler et vous placer aussitôt dans un environnement qui contenait tout ce qui n’était pas l’amour.

Mais réjouissez-vous, parce qu’il y a seulement l’amour, et c’est là que vous avez votre existence sans fin et éternelle, pour toujours une avec Dieu, et cela n’a jamais changé. Donc vous vous réveillerez dans la Réalité, et la peur, avec tous ses nombreux déguisements et ce qu’elle traîne à sa suite, tous disparaîtront comme s’ils n’avaient jamais eu d’existence, ce que, bien sûr, ils n’ont pas. Une joie complète et totale attend votre éveil. Je le sais parce que c’est là que je suis, et bientôt vous vous joindrez à moi en ce lieu.

Votre frère aimant, Jésus.

Transmis par John Smallman, 17 mai 2017

Source : https://johnsmallman2.wordpress.com/

Partagé par : http://www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.
N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum