Message de votre Âme transmis par Caroline Faget


AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline

Derniers sujets

» Voyage Au Coeur de L'Âme
par Jacqueline Mar 19 Sep 2017 - 17:48

» Serge-Reiver Nazare : Les origines de l'Humanité
par Jacqueline Lun 18 Sep 2017 - 12:10

» Serge-Reiver Nazare : Augmenter sa vibration
par Jacqueline Lun 18 Sep 2017 - 12:09

» Politesse du jour
par Jacqueline Lun 18 Sep 2017 - 12:07

» Musique de Guérison des Sphères de Lumière
par Jacqueline Sam 16 Sep 2017 - 11:00

» L'allégorie de la caverne de Platon (sous-titres français)
par Jacqueline Sam 16 Sep 2017 - 10:57

» Bon Anniversaire Jean-Luc
par Jacqueline Mer 13 Sep 2017 - 8:14

Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Message de votre Âme transmis par Caroline Faget

Répondre Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar

MESSAGE DE VOTRE ÂME
le 6 Juin, 2017


par Caroline Faget



« Je suis ton âme. Je suis celle qui est née il y a fort longtemps et qui a souhaité t’accompagner dans le processus de la vie.


Je sais qui tu es, bien plus que tu ne le sais toi-même. Je n’ai pas de voix mais aujourd’hui je me fais voix pour te parler. Je n’ai pas de personnalité mais aujourd’hui je me fais plus personnelle pour parler à ton cœur. Je suis celle que tu oublies souvent mais qui ne t’oublie jamais. Je suis le témoin privilégié de toutes les expériences que tu as vécues sous diverses formes de vie. Je me déploie de plus en plus au fur et à mesure de tes incarnations.


Je suis sans forme et je demeure avant et après la forme. Le Créateur m’a fait naître en toi pour t’accompagner lors de tes pérégrinations. Je te guide à travers différents espaces, temps et formes pour te permettre de recueillir le nectar de ta propre essence. Tu butines telle une abeille les diverses fleurs qui sont nécessaires à ton développement et je suis auprès de toi afin de t’assister et de te guider sur ton chemin vers la lumière.


Je respecte ton rythme, tes besoins, tes cycles et je me tiens plus ou moins à distance selon les nécessités. Tu ne m’écoutes pas toujours mais tu m’entends même si tu fais la sourde oreille. Comme un parent avec son enfant, je te parle mais tu ne m’entends pas, je te fais des recommandations mais tu me désobéis parfois. Je te berce lorsque tu pleures. Tu m’écoutes lorsque cela t’arrange et puis tu prends tes bagages et tu repars dans tes illusions. Mais à chaque fois que tu reviens, je suis là. Tel l’enfant prodige parti faire ses expériences du monde, je t’accueille lorsque tu es disposé à rentrer à la maison.


Lorsque ton cœur est lourd, lorsque tes épaules n’en peuvent plus de supporter les affaires du monde, je te recueille et te berce en mon sein. Je suis d’une infinie patience. Je n’attends rien et espère tout de toi. Je suis à ton service et au service de Dieu en toi. Je fais le lien entre ton esprit et ton corps. L’Esprit est ta connexion à Dieu (Ciel). Ton corps est ta connexion à la terre. La réunion de ces deux aspects en toi produit parfois des conflits, des déséquilibres et des oppositions. J’essaie donc de diffuser à dans ton être des touches de ma présence. Je grandis dans ta conscience au fur et à mesure que tu me fais grandir.


Je suis le sans forme dans ta forme qui modifie la forme. Je suis la promesse de ta libération.


Telle une mère, je suis attentive à tes moindres peurs et sursauts. Et lorsque tu te blesses, j’accours pour te soigner. Tu es l’enfant que je porte à chaque instant dans mon ventre de lumière. Tu es l’enfant bien-aimé qui se déploie sous mes yeux émerveillés. Je suis éblouie par ta beauté, ta grâce et ta splendeur. Je suis touchée par ta douleur et tes larmes. J’entends tes silences et je vois au-delà de ce que tu crois être. Je ressens tes contradictions, tes angoisses et tes joies.


Tu parcours le plus beau de tous les chemins, celui qui te ramène vers Dieu. Tu te débats souvent, pensant être emprisonné mais tu te prends les pieds dans tes propres filets et tu penses que ce sont les autres qui t’ont tendu un piège. Je te vois faire et je dois te laisser te débrouiller. Je ne peux toujours baliser ton chemin de douceur, te promettre juste de merveilleux parfums ou te peindre seulement les couleurs les plus sublimes. Car c’est dans le ciel obscur que tu prends conscience de ta pure lumière. C’est lorsque tu souffres que tu réclames des transformations.


Je te promets notre fusion, notre unité sacrée dans l’infini du Divin. Je te promets la joie, la grâce, le bonheur au-delà de tout ce que tu peux imaginer. Je te promets mon allégeance éternelle, ma présence de tous les instants à tes côtés. Ne m’oublie pas. Je suis en toi. Je suis ton lien avec Dieu et ta plus pure conscience.


En me créant, Dieu t’a fait don de l’éternité. Comment alors peux-tu te rabaisser, t’abuser et t’illusionner ?


Je suis le soleil qui brille chaque jour. Je brille éternellement au-dessus des nuages. Traverse les nuages et rejoins-moi. Hisse-toi au-dessus de l’obscurité et viens respirer l’air si pur et rafraîchissant que je te promets. Tu as accès à cette pureté autant que tu le souhaites. Je suis là pour te montrer qu’un autre chemin est possible, qu’il y a une autre façon de voir la vie. Je suis là pour te dire que je me tiens auprès de toi. En m’oubliant, tu t’oublies toi-même. En revenant vers moi, tu te retrouves.


Dieu ne t’a pas seulement donné la vie ; il t’a aussi fait don d’une âme afin de te rappeler son amour éternel.


Reçois ma présence comme une douce brise rafraîchissante. Je dépose au creux de tes joues le plus tendre de tous les baisers, symbole de mon amour infini et éternel. »

Caroline Faget




Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »
Partagé par laPresseGalactique.org - le Quotidien qui Réunit

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum