AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Vie

Répondre Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default La Vie le Dim 3 Jan 2016 - 10:42

Je suis Jacqueline

avatar

La Vie



La vie nous offre un jour de nous rencontrer, puis de nous apprécier.
Elle nous permet parfois même de cheminer ensemble.
De temps à autre elle nous sépare pour les diverses raisons qui construisent le parcours de chacun.
Puis, elle nous réunis encore pour partager joies et plaisir, avant de nous envoyer sur de nouveaux sentiers.
Mais, un jour, l’un d’entre nous s’absente, il met le cap vers un autre horizon, vers une autre dimension. Il quitte la croisée des chemins auxquels nous étions habitués.

Cela nous rassurait de savoir que nous nous reverrions de temps à autre.
La vie pouvait s’écouler paisiblement.
Nous nous laissions porter par elle, bercés par son chant doux et chaleureux.
Et nous voilà tout à coup face à une dure réalité, la disparition !

Toute chose, tout élément, tout être, vivant ou non, sont liés au temps dans notre dimension terrestre.

Si cette durée n’est jamais définie, il n’en reste pas moins qu’elle n’est pas éternelle.
Nous le savions tous au départ, cela fait partie de notre contrat. Il est donc absolument nécessaire, voire même vital de s’en souvenir à certains moments de notre existence.
Non pas pour en souffrir et s’empêcher d’être heureux en se promenant avec une épée de Damoclès au dessus de la tête,
mais bien plus pour ne pas oublier que mourir fait partie de notre vie où chaque instant doit être vécu du mieux que nous pouvons.

Il est très difficile pour un être humain d’envisager le fait qu’il y ait un après Terre.
Il lui est tout aussi difficile d’accepter la disparition d’un compagnon, d’un ami, d’un frère ou même d’un adversaire.

Plutôt que d’accepter de subir sa disparition, préférons chercher ce que disparaître veut dire.
Disparaître signifie : cesser d’être visible, s’absenter brusquement, être soustrait

Tournons ces mots dans tous les sens. Tant de signes existent que nous ne savons traduire !
Cesser d’être visible, s’absenter brusquement, être soustrait
Deviennent :
Etre soustrait, s’absenter brusquement, cesser d’être visible.
Etre soustrait, se retrouver retiré d’une scène, d’une action.
S’absenter brusquement, quitter un espace en laissant les autres sans explications.
Cesser d’être visible, cesser d’apparaître.
Est ce pour autant que la personne qui cesse de paraître aux autres à fini d’exister ?
Je ne le pense pas ! Et personne ne peux le démontrer.
Cesser d’apparaître sur la scène de la vie, s’absenter ou se soustraire du théâtre Terre, ne signifie pas forcément cesser d’être !

Alors, comprenons que si nous accompagnons cet être vers sa nouvelle existence, nous pourrons mieux accepter ce destin que nous haïssons parce qu’il va nous séparer de lui.

Comprenons que si nous l’aidons à aller vers le monde nouveau qui l’attend, il trouvera peut-être plus rapidement son chemin de lumière.
Parlons-lui, entendons nous lui dire ce que notre cœur avait besoin de transmettre au sien.

Puis, aidons-le à notre manière à se diriger vers sa nouvelle existence, vers sa nouvelle vie, vers son nouveau destin.

Notre cœur plus léger participera ainsi de manière active au deuil que nous devions vivre.

Nous pourrons mieux accepter et comprendre cet « Au Revoir ».

Pratiquons ainsi pour accompagner amis, collègues, parents, compagnons animaux, et tout autre habitant de la merveilleuse planète que nous habitons.

Souvenons-nous toujours que le mot disparaître à une signification autre que celle que nous lui attribuions jusque là.

Aujourd’hui plus que jamais, nous devons continuer à croire en nos réunions futures.

Aujourd’hui plus que jamais nous devons nous laisser bercer par la quiétude de la vie.

Permettons à ceux d’entre nous qui ont choisi un voyage lointain de pouvoir partir sans avoir notre tristesse dans leurs bagages.

Nous aurons d’autant plus de plaisir à écouter leurs récits aux prochaines retrouvailles.

Acceptons le voyage car tout l’univers et toutes les dimensions font partie de notre vie.

Sachons faire une pause et nous tourner vers la seule richesse véritable, la seule définition de la vie…L’AMOUR !"



Source: Serge Assaf...www.lespasseurs.com

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum