« Moissonneurs de la terre, accompagnez vos frères » !


AENIGMA
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 17 Mai 2017 - 15:15
Staff et VIP en ligne
Admin Laurent Jacqueline
Musique
bouton
Un peu de musique




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

« Moissonneurs de la terre, accompagnez vos frères » !

Répondre Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je suis Jacqueline

avatar

« Moissonneurs de la terre, accompagnez vos frères » !


Transmis par Sylvie Gehin

Te voilà enfin revenue à notre écoute ? Nous sommes heureux de t’accueillir à nouveau et de reprendre ce contact dont tu gardais intérieurement un faible lien car tes occupations ne te permettaient pas cette intériorisation indispensable à une bonne écoute.

Le « Renouveau » continue de propager les signes annonciateurs de sa venue prochaine. Tout doucement, se mettent en place les formes indispensables à sa manifestation. Nous reconnaissons nos « enfants » au milieu de la multitude et sommes reconnaissants pour leurs efforts soutenus et pour leur maturité qui s’affirme de plus en plus.

Connais-tu le secret de « l’archange aux aboies » lorsqu’il ne sait plus comment faire revenir les enfants égarés ?
Non, bien sûr que non ! Tu vois, nous répondons pour toi.

Lorsqu’un vent de folie semble gagner la terre, il espère, il espère toujours et voit s’accomplir ses souhaits les plus chers car sa force se trouve dans ses affirmations et son soutien éternel au Plan Divin. La puissance qu’il dégage, en ces instants cruciaux, devient Force vivifiante et divine Pureté, qu’il ne cesse d’envoyer à tous les enfants prêts à en capter la puissance pour changer et s’améliorer.
La hache levée, qui s’abat sur le frêle arbrisseau, le sectionne instantanément en plusieurs morceaux.
Regardez en vous-même et tranchez dans le vif lorsque se présentent à vous vos innombrables défauts. Fauchez, coupez et n’ayez pas de cesse jusqu’au moment béni où votre « champ », épuré de tout ce qui l’encombrait, pourra être réensemencé des plus belles qualités dont vous prendrez grand soin afin de ne pas les voir se transformer et reprendre un chemin que vous veniez juste de nettoyer.

Moissonneurs de la terre accompagnez vos frères afin de les soutenir en leurs propres travaux.
Ne soyez pas trop fiers et restez dans la mesure nécessaire à un bon équilibre.
Comme une page blanche sur laquelle s’inscriront vos diverses impressions, essayez de saisir ce qui va en ressortir, ce qu’il faudra effacer, remplacer ou modifier. Tout ceci est beaucoup plus facile qu’il n’y paraisse car, avec l’habitude et une bonne pratique, le « travail » s’effectuera, on ne peut plus rapidement.

« Sur un chemin de terre, un paysan boiteux avançait avec peine et soufflait bruyamment. Il traînait avec lui un sac lourd, pesant et si volumineux qu’il en freinait sa marche. Un jeune homme le croisant, lui demanda sans embarras ce qu’il avait dans ce grand sac ? Ce n’est rien lui répondit l’homme, ce ne sont que mes défauts que j’entraîne le plus loin possible afin de les enterrer pour éviter tout risque de les retrouver. Ne serait-il pas plus sage, lui dit le jeune garçon, de les planter au bon endroit, de les arroser avec amour et de leur permettre de se transformer en belles qualités ? En toute chose l’on peut trouver le beau ou le laid selon l’orientation que l’on veut bien lui donner et les perspectives qui lui seront laissées.

Votre sac avec son contenu, une fois enterré, va propager sa nocivité et empoisonner l’environnement. Je vous suggère de transformer plutôt que de jeter.

Le vieil homme réfléchit un long moment et convaincu par les sages paroles du jeune homme, rebroussa chemin en acceptant son lourd fardeau dont le poids s’en trouva miraculeusement allégé. Il se dit qu’il devait accepter ce qu’il avait lui-même créé et que, s’il voulait que ses « créations » s’améliorent, c’était à lui et à lui seul de revoir les causes de ces « naissances » et d’en modifier la nature indésirable par une longue maturation et un amour grandissant.

Voilà ma chérie, nous arrêtons ici le message de ce jour.

Le travail continue et ne s’arrête pas.

Que la Paix et l’Amour gagnent les cœurs de tous nos enfants aimés.

Les guides de Sylvie.

La diffusion et la circulation de ce message sont vivement conseillées. L’heure est venue pour faire rayonner à une plus grande échelle, ces énergies nouvelles, porteuses de Joies !

Pour recevoir automatiquement les messages des guides de Sylvie envoyer un courriel vide à Source-de_Joie-subscribe@yahoogroupes.fr
Ou aller directement sur le site : http://fr.groups.yahoo.com/group/Source-de_Joie/


Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.
N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

Bonjour, nous vous remercions pour ce message. Il nous fait plaisir de ce partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum